Beethoven Sinfonia n. 9

La Symphonie n° 9 en ré mineur pour solistes, chœur et orchestre opus 125, universellement connue sous le nom de Neuvième Symphonie ou Symphonie chorale, est la dernière symphonie de Ludwig Van Beethoven, jouée pour la première fois le vendredi 7 mai 1824 au Theater am Kärntnertor à Vienne, avec le contralto Caroline Unger et le ténor Anton Aizinger.


La quatrième fois contient une version musicale de "Ode Alla Gioia" de Friedrich Schiller (An die Freude), tandis que les trois premiers mouvements sont exclusivement symphoniques.


C'est l'une des œuvres les plus connues et les plus jouées de tout le répertoire classique et elle est considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de Beethoven, sinon la plus grande composition musicale jamais écrite. Il s'agit depuis longtemps de la plus grande composition symphonique avec voix. Beethoven a donné à son œuvre un caractère patriotique avec l'exaltation des sentiments typiques du romantisme.


Le thème du finale, adapté par Herbert von Karajan, a été adopté en 1972 comme hymne européen.


En 2001, la partition et le texte ont été déclarés par l'UNESCO Mémoire du monde, les attribuant à l'Allemagne.

Programme et distribution

L. V. Beethoven
Symphonie n. 9


Rossana Cardia, soprano
Olivia Andreini, Mezzosoprano
Delfo Paone, ténor
Donato Martini, baryton
Chœur vocal de l'Accademia Vocale Romana
Lorenzo Macrì, chef d'orchestre
Orchestre symphonique de Rome 

Acheter des billets
PreviousMai 2020
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

St. Paul´s dans l´église des Murs

Événements associés